Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

mercredi 21 novembre 2012

Photos...Pérou, été 2012....Vallée sacrée ...Suite...

  Découverte de la vallée sacrée 
Salines de Maras 
Ollantaytambo 
Urubamba


**************
lien direct
Les salines de Maras

Plus de 5000 bassins à sel étincellent dans la lumière du soleil!
Une source fait écouler dans les bassins un courant d'eau chaude 
abondamment chargée de sel...
Aujourd'hui plusieurs familles exploitent toujours ces bassins à sel...



Ollantaytambo

 Dernier village de la vallée sacrée Ollantaytambo se blottit à 2800m d’altitude là où la gorge se resserre pour ne plus laisser passer que la rivière Urubamba et la voie de chemin de fer qui mène au Machu Pichu.
 Il est construit au confluent de la Pantacancha et de l’Urubamba
Ollantaytambo , aujourd’hui, est devenu célèbre dans la vallée sacrée grâce aux ruines d’une cité inca vraiment impressionnante et de sa forteresse.






Souvent les cars de touristes traversent ce petit bourg sans le voir et c’est bien dommage.
J’ai eu la chance de pouvoir flâner dans ce petit village un des plus typique et authentique de la vallée sacrée : un village inca vraiment vivant.
Il faut aller à sa rencontre et s’aventurer dans ses ruelles. 

Certaines parties demeurent inchangées malgré l’écoulement des siècles 
sinon que les tuiles ont remplacé les toits de chaume des maisons.
Beaucoup de silence dans ces ruelles pavées de galets 

bordées de longs murs dépourvus d’ouvertures. 


En effet les demeures incas n’ouvraient pas sur la rue
De nombreux pâtés de maisons appelés canchas sont restés encore intacts, 

c’est une caractéristique de la conception des villes et villages incas.
Les logements donnent sur une cour centrale 
qui a accès sur la rue par un unique portail et un linteau inca.
Il est très émouvant de rentrer dans l’une d’elles autour de laquelle se répartissent les logements de plusieurs familles.



 Je suis entrée dans une de ses demeures : cochons d’inde et poulets gambadent au milieu de l’unique pièce d’habitation sombre et enfumée au sol en terre battue.La basse-cour mêlée aux humains permet de se tenir chaud la nuit. Émouvant oui, car on retrouve ici des similitudes avec ce que vivait nos ancêtres dans nos campagnes françaises et 
que l’on a tendance à oublier
De la chicha fermente dans des jarres et dans un coin les crânes des ancêtres et 

les gris- gris occupent des étagères ou des niches creusées dans le mur.
Certains quartiers plus récents ont gardé les soubassements incas pour servir de base à des maisons de types coloniales avec fenêtres et balcons qui ouvrent sur la rue.
Et puis Ollantaytambo est devenu au fil du temps et de notre monde moderne 

la porte incontournable qui offre l’accès au Machu-Pichu 
par sa voie de chemin de fer et sa petite gare.


 C’est aussi une des entrées du chemin de l’inca qui mène jusqu’au célèbre site.
Les habitants se sont adaptés aux touristes: des gîtes, des hôtels commencent à fleurir dans le bourg et les enfants comme à Cuzco se promènent harnachés de leurs plus beaux habits, une photo pour quelques soles. 

Ce petit bourg viendra-t-il à en perdre son âme et son authenticité ?


Une légende
Ollanta était un vaillant capitaine de Pachacutec et aimait en secret la fille de l’Inca, Cusi Coyllur. Mais le père de la princesse refusa ce mariage car il n’était pas de sang royal. Ollanta fut éxilé et la princesse emprisonnée. Ollanta vécut bien des aventures, car il se révolta contre le roi et leva même une armée contre lui...
Quand Pachacutec décèda son fils monta sur le trône et permit le mariage de Ollanta et de sa sœur Cusi.
Ollantataytambo signifie le relais de Ollanta .



Urubamba
  Le grand potier du Pérou 

Pablo Seminario a été fasciné par les anciennes poteries péruviennes après avoir rencontré dans son enfance des huaqueros qui vendaient des céramiques récupérées 
en pillant des tombes.
Après avoir obtenu un diplôme d'architecture il a ressenti le désir d'étudier la poterie des peuples précolombiens et de la recréer en utilisant des techniques anciennes.
Avec Marilu Behar, ils ont ouvert à Urubamba un atelier de céramique en utilisant le même matériau que les potiers incas: l'argile... 


Pérou..été 2012

  1. De la France au Pérou à travers un hublot...
  2. Portraits d'enfants...
  3. .Le centre de Lima...
  4. Lima, bord de mer et Miraflores...
  5. Fête à Lima...
  6. Promenade dans Arequipa...
  7. Arequipa...couvent de Santa Catalina..
  8. Arequipa, carmen alto, Yanahuara...
  9. De Arequipa au col des volcans...
  10. Gorges de Colca
  11. Du mirador de los Andes à Chivay 
  12. La valse des condors
  13. La route de Chivay à Puno 
  14. De Puno aux îles flottantes des Uros
  15. Lac Titicaca et Amantani
  16. De Puno à Raqchi
  17. De Raqchi au lac Harcapay
  18. Cuzco, la nuit 
  19. Cuzco première partie de la visite de la ville 
  20.  Cuzco suite de la visite deuxième partie 
  21. Vallée sacrée de Cuzco à Pisac 
  22. Vallée sacrée : les salines de Maras...Ollantaytambo ...Céramiques de Urubamba
  23.  Nuages et pluies sur le Machu Picchu
  24. Puerto Maldonado 
  25.  Randonnées dans la jungle

1 commentaire:

  1. Coucou ,tu as fais un magnifique voyage ,un grand merci pour le partage !y a eu un reportage sur les iles flotantes y a quelques temps ..c'est irréel de nos jours !!continuerais ma visite plus tard ,passe une belle semaine

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire