Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

lundi 19 juin 2017

Poème:...Glissera la gabare...


16 commentaires:

  1. Et je voudrai bien y monter sur cette gabarre.Encore des mots doux qui roulent sur le fil de l'eau. Je t'envoie de belles bises

    RépondreSupprimer
  2. Cela doit être un sacré instant de bonheur de descendre le fleuve sur une gabarre ..
    Magique ton poème, car j'ai eu l'impression en le lisant de descendre le fleuve.
    Douce journée Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  3. On a l'habitude de lire des poèmes sur la mer ce qui fait que j'apprécie beaucoup cette escapade sur la Loire, suivre le cours de l'eau au rythme lent des chevaux de halage, venir fendre le reflet d'un château, voir les vignes à flan de coteau
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  4. Surement un grand moment de sérenité ..
    Bises Marie

    RépondreSupprimer
  5. Au fil de l'eau je me laisse glisser sur cette gabare en imaginant une musique sur ton poème

    RépondreSupprimer
  6. Comme une chanson qui nous emporte bien loin, dans l'espace et le temps.
    J'aime énormément.
    Bisous et douce soirée.

    Quichottine

    RépondreSupprimer
  7. Une très jolie poésie. La Loire et ses merveilleux paysages sauvages, ses châteaux, ses îles, ses plages de sable, ses ponts. Il me semble avoir vu de ces bateaux du côté d'Amboise mais je ne suis pas vraiment sûre. Merci Marie pour cette douce promenade.

    RépondreSupprimer
  8. Descendre ce fleuve virtuellement avec une personne qu'on apprécie..
    Douce journée Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  9. Joli voyage entre tes lignes qui tissent l'envie de partir..

    RépondreSupprimer
  10. Au fil de l'eau,au fil de tes mots,la douce poésie de ces moments perdus.

    RépondreSupprimer
  11. Mon morceau de vie, à la lecture de tes mots, c'est une descente en gabarre dans le Périgord du temps où mes parents nous accompagnaient encore sur les chemins des vacances...

    RépondreSupprimer
  12. Le temps s'est arrêté durant cette belle lecture ! Je l'ai vue la gabare, même les yeux fermés ! Merci Marie. Amitiés. Joëlle

    RépondreSupprimer
  13. Nous avons tous notre petit Liré où il faut revenir un jour, et qui berce notre coeur de nostalgie, ton poème me donne envie de descendre en gabare cette belle Loire !
    Bises Marie

    RépondreSupprimer
  14. Je relis...
    Bon et doux weekend Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  15. Quel bonheur ce texte , on se laisse porter tranquillement on la regardant passer cette gabare
    Bises Marie

    RépondreSupprimer
  16. Te lire est pur bonheur
    Merci Marie
    Très bon dimanche

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire